Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par M Y R

nicholls.jpeg


" Je crois que ... ce qui compte, c'est de faire bouger les choses, dit-elle. D'arriver à les changer. " (p. 13)


15 juillet : s'il pleut le jour de la Saint-Swithun ...


Deux jeunes, fraîchement bradés d'université, se retrouvent face à la vie pour un nouvel horizon. Dex et Em (p'ti noms) se rejoignent après une journée bien fêtée. La vie a encore le temps de venir ? Nicholls visite et re-visite la belle histoire d'amour de jeunesse, dans une société britanique en cette fin du XXème siècle. Un jour renvoie le lecteur vers la racine même de l'origine de la naissance de l'amour.


Une chapitre pour tous les années que les deux jeunes étudiants vont vivre (de 1988 à 2007) et s'assemblent comme un conte (actualisé au goût du jour). Les personnages évoluent sous la plume de Nicholls enGrande Bretagne avec Mme Thatcher comme Premier ministre.


Un jour regarde la société britannique à travers le prisme libérale. Le pays avance avec une économie en pleine récession mais les nouveaux diplômés semblent suivre cette tendance sur leur avenir, " une sensation de vide, une mélancolie " (p. 39)


Nichollsne cherche pas un style mais jète à travers les pages des phrases directes qui démontrent son talent d'inventeur d'histoire. Les dilaogues ne s'allongent pas, les déscriptions restent à l'essentiel.


" Ton caleçon dépasse, dit-elle.

- Je sais. C'est fait exprès. C'est la mode mon coeur.

- C'est très provocateur, en tout cas. " (p. 270)


A la vie !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article