Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par M Y R


ourania

 

La dernière phrase :

 

« Pourtant, ce qui nous unit encore, Dahlia et moi, ce qui nous permet d'espérer, c'est la certitude que le pays d'Ourania a vraiment existé, d'en avoir été les témoins. »

 

Le Clézio développe un monde, inventé de toute pièce, quelque part au Méxique. 


Tout se passe à une époque où un certain Daniel Sillista, géographe parisien et grand voyageur - comme l'auteur, va vers une nouvelle destinée dans le cadre de son travail et rencontre des gens qui lui sont parfois plus hostiles qu'aimables.


Le livre pourrait se conclure par :

« Pour que le rive ne soit pas une chimère mais devienne une réalité ».


Dans Ourania (nom de la muse de l'astronomie), Le Clézio veut parler, en une prose sobre, de la place de l'homme dans le monde actuel.

 


Ourania / Jean-Marie Gustave Le Clézio. - Paris : Gallimard, 2006. - 293 p. ; 20 cm.

Commenter cet article

Aina Randrianaivosoa 02/07/2010 09:13


je ne baisse pas les bras, je fais haut les mains! Je continue à lire!


M Y R 02/07/2010 09:37



Merci Aina



Aina Randrianaivosoa 02/07/2010 08:53


C'est triste quelque part parce que la lecture reste un luxe à Madagascar, ou les Malgaches ne lisent pas énormément!


M Y R 02/07/2010 09:07



Merci Aina. Il y a encore du travail à faire ou à rattraper mais ne baissons pas les bras.



Aina Randrianaivosoa 01/07/2010 21:22


Le genre d'écrivain que j'aime ... et que je trouve la nécessité en tant qu'humain (qui sait lire, rien qu'un privilège) de lire (et dévorer, c'est on faible)[toutes ses oeuvres] comme
eric-Emmanuël Schmitt et Paulo Cuelho ou encore Nicole de Buron, Jean-Jacques Rousseau, Albert Camus ou Sénèque! Choix de livre super ciblé d'influences extrêmement féminines de ta part Mamy Yves,
ou Ma, ou MYR je trouve! Disponible pour une aventure? Suis preneuse, car j'aime!


M Y R 02/07/2010 08:47



Merci Aina, que vive la lecture !!!!