Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Je me suis tordu les boyaux en lisant un zébu léchant les pierres de Laurence Ink ; tena tapa-tsinay mihintsy e. Un humour noir quand Revato disait " tu as le plus beau du troupeau" (Le Sacrifice, p. 86) Laurence Ink a eu un regard perçant de la société...