Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par M Y R

Le Choix des désordres - Pierre d'Ovidio

" Premier cliché - (...) elle se tient debout au milieu de l'estrade improvisée. Un plancher surélecé qui termine le U formé par les tablées des membres des deux familles, amis ou connaissances professionnelles. L'espace dégagé réservé à la piste de danse. Elle se tient devant les musiciens de l'orchestre. (p. 16)

Une atmosphère de suspicion et de circonspection s'installait au sein des agents de l'administration française en cette période instable où le monde venait de traverser un autre grand bouleversement. Pierre d'Ovidio revisite l'histoire avec une plume tendre et acerbe.

" Pas de nouvelles de vous, de votre enquête, de votre île, depuis bien longtemps maintenant. Trop longtemps ! Que devenez-vous dans ces contrées sauvages où l'on vous a exilé ? " (p. 218)

Avec un mélange de style épistolaire avec des descriptions tendres, les journées métropolitaine et coloniale se déroulaient dans Le choix des désordres comme un cadre fermé sans fenêtre ni porte de sortie : de sa maison au poste de police ou à Paris ou à Manakara, pour Maurice (le héros malgré lui), tout est pareil.

" Par la vitre ouverte, Maurice regardait défiler le paysage de collines d'un vert profond, alors que le tortillard se frayait un chemin dans un tunnel de végétation, peinant dans les côtes et ne reprenant son souffle qu'à chaque village. " (p. 140)

Mais quelque part se tapissait " un quasi-état de guerre " (p. 182) dans le pays où Maurice était envoyé pour enquêter sur la mort d'un riche propriétaire terrien. Mais le héros " sentait qu'il y avait là quelque chose, une direction, une piste à creuser ... d'identifier la bizarrerie. " (p. 181)

La relation entre Madagascar et la France semblait se détériorer après la guerre comme pour tous les pays colonisés. Les indépendantistes du MDRM ont-ils intérêts à s'engager dans une guerre contre la puissance coloniale ? Quels sont le but non-avoué des planteurs-propriétaires face à ces indépendantistes ?

Maurice, l'inspecteur de Vanves, affrontera un nouveau monde où tout le monde s'accroche à son fauteuil comme une bouée. Lui qui a son monde à gérer entre Ginette (sa femme) et Réjane (sa mère). Son histoire d'amour plongé dans la tourmente.

Le choix des désordres de d'Ovidio se garde de devenir un livre d'histoire pour offrir un roman tendre et doux sur un pays en ébullition.

Hita !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article